Séminaires

Séminaire à l’INHA « Le projet PolyCRomA : de la matérialité à la signification de la couleur sur la sculpture romaine »

Microfluorescence X sur une sculpture romaine ©E. Neri

Mardi 12 avril, 14h00
Institut national d’histoire de l’art – Galerie Colbert, salle Walter Benjamin 2, rue Vivienne ou 6 rue des Petits Champs – 75002 Paris

Longtemps méconnue, parfois délibérément parce que sa présence choquait les idées reçues depuis Winckelmann sur la sculpture antique, la polychromie fait depuis une vingtaine d’années l’objet d’importants programmes de recherche, s’efforçant plus à démontrer sa présence qu’à s’interroger sur sa signification religieuse et socio-politique. Le projet PolyCRomA (MC-IF 896000) vise à étudier la couleur comme médium de communication de la société qui l’a produite. Avec un protocole qui intègre analyses physico-chimiques sur les couches peintes conservées sur les sculptures, analyse formelle et contextuelle des sculptures et examen des sources écrites et iconographiques qui les représentent, le projet vise à mettre en évidence les caractéristiques techniques et les enjeux sociétaux de la polychromie de la sculpture romaine, à partir de l’étude de plusieurs collections. L’intervention présentera quelques résultats et la structure d’une base de données qui permet d’organiser la documentation produite.

Intervenante
Elisabetta Neri (université de Liège, Belgique), modération Sigrid Mirabaud (INHA)

____

L’événement sur la page de l’INHA : https://agenda.inha.fr/events/le-projet-polycroma-de-la-materialite-a-la-signification-de-la-couleur-sur-la-sculpture-romaine